Convention collective nationale des salariés du négoce des matériaux de construction du 8 décembre 2015

Etendue par arrêté du 21 mars 2017 JORF 28 mars 2017

IDCC

  • 3216

Signataires

  • Fait à :
    Fait à Paris, le 8 décembre 2015. (Suivent les signatures.)
  • Organisations d'employeurs :
    La FNBM,
  • Organisations syndicales des salariés :
    La FNCB CFDT, La CFTC CSFV.
  • Adhésion :
    Fédération des distributeurs de matériaux de construction (FDMC), par lettre du 3 février 2021 (BO n°2021-18)

Numéro du BO

  • 2016-10

Code NAF

  • 46-13 Z
  • 46-73 A
  • 46-73 B
 
  • Article

    En vigueur étendu

    Annexe au titre Ier « Dispositions communes à l'ensemble des salariées »

    I. – Indicateurs sur la situation comparée des femmes et des hommes dans l'entreprise

    1. Conditions générales d'emploi

    a) Effectifs
    Données chiffrées par sexe :
    – répartition par catégorie professionnelle selon les différents contrats de travail (CDI ou CDD) ;
    – âge moyen par catégorie professionnelle.
    b) Durée et organisation du travail
    Données chiffrées par sexe
    – répartition des effectifs selon la durée du travail : temps complet, temps partiel (compris entre 20 et 30 heures et autres formes de temps partiel) ;
    – répartition des effectifs selon l'organisation du travail : travail posté, travail de nuit, horaires variables, travail atypique, dont travail durant le week-end.
    c) Données sur les congés
    Données chiffrées par sexe :
    – répartition par catégorie professionnelle ;
    – selon le nombre et le type de congés dont la durée est supérieure à 6 mois : compte épargne-temps, congé parental, congé sabbatique.
    d) Données sur les embauches et les départs
    Données chiffrées par sexe :
    – répartition des embauches par catégorie professionnelle et type de contrat de travail ;
    – répartition des départs par catégorie professionnelle et motifs : retraite, démission, fin de contrat de travail à durée déterminée, licenciement.
    e) Positionnement dans l'entreprise
    Données chiffrées par sexe :
    – répartition des effectifs par catégorie professionnelle.
    f) Promotion
    Données chiffrées par sexe :
    – nombre de promotions par catégorie professionnelle ;
    – durée moyenne entre deux promotions.
    g) Ancienneté
    Données chiffrées par sexe :
    – ancienneté moyenne dans l'entreprise par catégorie professionnelle ;
    – ancienneté moyenne dans la catégorie professionnelle.

    2. Rémunérations

    Données chiffrées par sexe et par catégorie professionnelle :
    – éventail des rémunérations ;
    – rémunération moyenne ou médiane mensuelle ;
    – nombre de femmes dans les dix plus hautes rémunérations.

    3. Formation

    Données chiffrées par sexe :
    Répartition par catégorie professionnelle selon :
    – le nombre moyen d'heures d'actions de formation par salarié et par an ;
    – la répartition par type d'action : adaptation au poste, maintien dans l'emploi, développement des compétences.

    4. Conditions de travail

    Données générales par sexe :
    Répartition par poste de travail selon :
    – l'exposition à des risques professionnels ;
    – la pénibilité, dont le caractère répétitif des tâches.

    II. – Indicateurs relatifs à l'articulation entre l'activité professionnelle et l'exercice de la responsabilité familiale

    1. Congés

    a) Existence d'un complément de salaire versé par l'employeur pour le congé de paternité, le congé de maternité, le congé d'adoption.

    b) Données chiffrées par catégorie professionnelle :

    – nombre de jours de congés de paternité pris par le salarié par rapport au nombre de jours de congés théorique.

    2. Organisation du temps de travail dans l'entreprise

    a) Existence de formules d'organisation du travail facilitant l'articulation de la vie familiale et de la vie professionnelle.
    b) Données chiffrées par sexe et par catégorie professionnelle :
    – nombre de salariés ayant accédé au temps partiel choisi ;
    – nombre de salariés à temps partiel choisi ayant repris un travail à temps plein.
    c) Services de proximité :
    – participation de l'entreprise et du comité d'entreprise aux modes d'accueil de la petite enfance ;
    – évolution des dépenses éligibles au crédit d'impôt famille.

    NB. – Concernant la notion de catégorie professionnelle, il peut s'agir de fournir des données distinguant :
    a) Les ouvriers, les employés, les cadres et les emplois intermédiaires ; ou
    b) Les catégories d'emplois définies par la classification ; ou
    c) Les métiers repères ; ou
    d) Les emplois types.
    Toutefois, l'indicateur relatif à la rémunération moyenne ou médiane mensuelle comprend au moins deux niveaux de comparaison, dont celui mentionné ci-dessus.

    Liste d'indicateurs complémentaires, à titre d'exemple

    Recrutement et promotion

    – la répartition des candidatures de femmes et d'hommes reçues sur une période de 1 an par catégorie professionnelle ;
    – la comparaison entre la répartition en pourcentage des candidatures femmes/hommes reçues sur une période de 1 an et la répartition en pourcentage femmes/hommes d'embauches réalisées sur la même période ;
    – la comparaison entre la répartition en pourcentage femmes/hommes d'embauches de cadres réalisées sur une période de 1 an et la répartition en pourcentage femmes/hommes des promotions des principales écoles formant des diplômés recrutés par l'entreprise ;
    – la répartition des promotions en pourcentage femmes/hommes accordées par catégorie et en identifiant les salariés à temps partiel.

    Durée et organisation du travail

    Données chiffrées par sexe :
    – la répartition des femmes/hommes par grand secteur d'activité de l'entreprise ;
    – l'ancienneté moyenne par coefficient et par sexe ;
    – la répartition du nombre de femmes et d'hommes par tranche d'ancienneté et par position et coefficient conventionnels ;
    – la répartition en pourcentage femmes/hommes en termes de risques professionnels, de pénibilité du travail et de caractère répétitif des tâches.

    Rémunération

    – la comparaison du salaire moyen toutes primes comprises des femmes et des hommes à coefficient égal par grand secteur d'activité de l'entreprise et écart de la moyenne ;
    – la répartition des augmentations individuelles en pourcentage femmes/hommes accordées par catégorie et en identifiant les salariés à temps partiel ;
    – le nombre de femmes dans les dix plus hautes rémunérations.

    Formation

    Les éléments d'analyse de la proportion de la participation femmes/hommes aux actions de formation selon les différents types d'actions et le nombre d'heures de formation.

    Conditions de travail

    – la répartition en pourcentage femmes/hommes des congés parentaux ;
    – le suivi de la répartition en pourcentage femmes/hommes des départs et analyse des causes si l'une des catégories est atypique.

Retourner en haut de la page