Convention collective nationale des salariés du négoce des matériaux de construction du 8 décembre 2015 - Textes Salaires - Avenant n° 15 du 21 mars 2017 relatif aux salaires minimaux conventionnels des cadres au 1er mars 2017

Etendu par arrêté du 26 sept. 2017 JORF 5 octobre 2017

IDCC

  • 3216

Signataires

  • Fait à :
    Fait à Paris, le 21 mars 2017. (Suivent les signatures.)
  • Organisations d'employeurs :
    FNBM
  • Organisations syndicales des salariés :
    CSFV CFTC FNCB CFDT FG FO construction

Numéro du BO

  • 2017-21
 
  • Article 1er

    En vigueur étendu

    Champ d'application

    Le présent avenant portant sur la grille des salaires minima est applicable aux salarié(e)s qui relèvent de la convention collective nationale des cadres de la branche du négoce des matériaux de construction.

    Barème applicable pour la durée légale du travail à compter du 1er mars 2017

    VPA = 77,54886.

    (En euros.)

    NiveauCatégorieCoefficientRMAG
    VIA35027 142,10
    B38029 468,57
    VIIA41031 795,03
    B45034 896,99
    C49037 998,94
    VIIIA55042 651,87
    B60046 529,32
    C65050 406,76
    IXA68052 733,22
    B75058 161,65
  • Article 2

    En vigueur étendu

    Égalité salariale entre les femmes et les hommes

    Les partenaires sociaux s'engagent à mesurer les écarts de salaires entre les femmes et les hommes, et à définir et programmer mesures permettant de supprimer les écarts de rémunération, conformément à l'article L. 2241-9 du code du travail.

  • Article 4

    En vigueur étendu

    Révision. – Dénonciation

    Le présent avenant pourra être dénoncé dans les conditions prévues par le code du travail. Il pourra également être révisé à tout moment à la demande de l'une ou l'autre des parties signataires.

    La demande de révision, accompagnée d'un projet motivé sur les points à réviser, sera notifiée à l'ensemble des parties signataires.

  • Article 5

    En vigueur étendu

    Adhésion

    Toute organisation syndicale représentative non signataire du présent avenant pourra y adhérer par déclaration en recommandé auprès de l'organisme compétent et des signataires de l'accord.

  • Article 6

    En vigueur étendu

    Force obligatoire de l'accord

    Les accords collectifs d'entreprise ou d'établissement de la branche du négoce des matériaux de construction relatifs aux salaires ne pourront comporter de clauses dérogeant aux dispositions du présent texte sauf dispositions plus favorables au salarié.

Retourner en haut de la page