Avis administratifs

Version initiale

  • Sénat
    Troisième session extraordinaire de 2020-2021

    Avis de concours pour l'emploi de surveillant du Jardin

    Par arrêté du Président et des Questeurs du Sénat en date du 22 juillet 2021, un concours externe et un concours interne sont ouverts pour le recrutement échelonné de surveillants du Jardin, à compter du 1er mars 2022.
    Le nombre de postes mis au concours est fixé :

    - à trois pour le concours externe ;
    - à un pour le concours interne, réservé aux fonctionnaires du Sénat justifiant au moins de 5 ans d'ancienneté.

    Le jury peut décider, par avis motivé, d'établir une liste complémentaire comportant les noms des candidats au concours externe qui lui paraîtraient aptes à occuper un poste de surveillant du Jardin dans le cas de vacance se produisant dans le cadre d'emplois jusqu'au 1er mars 2024.
    Le poste offert au concours interne qui, compte tenu du niveau des candidats, n'a pu être pourvu, est attribué aux candidats du concours externe.
    Les postes offerts au concours externe qui, compte tenu du niveau des candidats, n'ont pu être pourvus, peuvent être attribués aux candidats du concours interne.
    Au vu des résultats obtenus par les candidats, le jury peut toutefois décider, par avis motivé, de ne pas pourvoir tous les postes offerts.

    Lieu et dates des épreuves

    Les épreuves se dérouleront à Paris et dans les départements limitrophes. Les dates prévisionnelles des épreuves de ce concours sont les suivantes :
    Epreuves d'admissibilité :

    - semaine du 15 novembre 2021.

    Epreuves d'admission :

    - semaine du 10 janvier 2022.

    Les dates des épreuves, données à titre purement indicatif, sont toujours susceptibles de modifications. Les candidats doivent se tenir informés en consultant la page internet du concours.

    Inscription et dépôt des dossiers

    Les candidats peuvent remplir le formulaire d'inscription sur le site internet du Sénat : http://www.senat.fr/emploi, jusqu'au vendredi 8 octobre 2021 inclus. Les dossiers devront être retournés à la direction des ressources humaines et de la formation le vendredi 8 octobre 2021 au plus tard (le cachet de la poste faisant foi) ; les candidats sont invités à déposer leur dossier suffisamment tôt auprès des services postaux pour s'assurer qu'il sera pris en charge à temps, notamment s'ils ont recours au service d'envoi en ligne.

    CONDITIONS REQUISES POUR CONCOURIR

    □ posséder, à la date de clôture des inscriptions, la nationalité française ;
    □ jouir de ses droits civiques ;
    □ être âgé(e) de plus de 18 ans au 1er janvier 2021 ;
    □ présenter un bulletin n° 2 du casier judiciaire ne comportant pas de mentions incompatibles avec l'exercice des fonctions postulées ;
    □ avoir satisfait à ses obligations légales au regard du code du service national. A défaut, les candidats seraient autorisés à participer aux épreuves mais devraient satisfaire à ces obligations légales avant la date fixée pour la prise effective des fonctions, sous peine de perdre le bénéfice de leur classement ;
    □ justifier, à la date de clôture des inscriptions, de l'une des conditions suivantes :

    - au moins trois années de services militaires actifs ;
    - au moins trois années d'exercice professionnel dans des fonctions de surveillance, de sécurité ou de secours aux personnes, en qualité d'agent public ou de salarié d'une entreprise publique, ou en étant titulaire du brevet professionnel d'agent technique de prévention et de sécurité, du certificat d'aptitude professionnelle d'agent de sécurité ou d'un titre ou certificat de qualification professionnelle de niveau équivalent dans le domaine concerné, enregistré au répertoire national des certifications professionnelles, agréé par arrêté du ministre de l'intérieur ou reconnu par un Etat membre de l'Union européenne, un Etat partie à l'accord sur l'Espace économique européen ou par la Confédération suisse, la Principauté d'Andorre ou la Principauté de Monaco ;
    - au moins trois années de services actifs comme sapeur-pompier militaire, professionnel ou volontaire. Chaque période est comptabilisée une seule fois en cas de cumul sur une même période de plusieurs des situations mentionnées dans le présent alinéa.

    Le respect de certaines de ces conditions ne sera vérifié qu'au moment des épreuves d'admission. Les candidats doivent se reporter à la page 9 pour connaître la liste des pièces à fournir pour l'inscription.

    IMPORTANT

    L'entrée dans les cadres du Sénat est subordonnée à la production d'un certificat médical d'aptitude physique à l'exercice des fonctions postulées et au service actif de jour et de nuit, délivré par le médecin d'aptitude du Sénat.
    Les candidats qui souhaiteraient avoir un avis sur leur aptitude physique, avant de se présenter aux épreuves, peuvent demander à passer une visite chez le médecin d'aptitude du Sénat dès l'avis d'ouverture du concours.
    Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez contacter la direction des ressources humaines et de la formation au 01-42-34-30-72 ou au 01-42-34-30-86.
    Demande d'aménagements d'épreuves au titre de la reconnaissance d'un handicap :
    Peuvent demander à bénéficier d'aménagements d'épreuves les candidats relevant, à la date de clôture des inscriptions, de l'une des catégories énoncées ci-dessous :

    - travailleurs reconnus handicapés par une Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH) ou par une Commission technique d'orientation et de reclassement professionnel (COTOREP) ;
    - victimes d'accident du travail ou de maladies professionnelles ayant entraîné une incapacité permanente au moins égale à 10 % et titulaires d'une rente attribuée au titre du régime général de sécurité sociale ou de tout autre régime de protection sociale obligatoire ;
    - titulaires d'une pension d'invalidité attribuée au titre du régime général de sécurité sociale, de tout autre régime de protection sociale obligatoire ou au titre des dispositions régissant les agents publics à condition que l'invalidité des intéressés réduise au moins des deux tiers leur capacité de travail ou de gain ;
    - anciens militaires et assimilés, titulaires d'une pension militaire d'invalidité au titre du Code des pensions militaires d'invalidité et des victimes de la guerre ;
    - titulaires d'une allocation ou d'une rente d'invalidité attribuée dans les conditions définies par la loi n° 91-1389 du 31 décembre 1991 relative à la protection sociale des sapeurs-pompiers volontaires en cas d'accident survenu ou de maladie contractée en service ;
    - titulaires de la carte mobilité inclusion mention " invalidité " définie à l'article L. 241-3 du code de l'action sociale et des familles ;
    - titulaires de l'allocation aux adultes handicapés (AAH).

    Il appartient aux candidats souhaitant bénéficier d'aménagements d'épreuves au titre de la reconnaissance d'un handicap de déposer leur dossier d'inscription avant la date de clôture des inscriptions. La direction des Ressources humaines et de la Formation leur communiquera ensuite, par courrier, les coordonnées du médecin d'aptitude du Sénat, seul habilité à autoriser des aménagements d'épreuves, ainsi que la date-limite pour la consultation médicale. La décision du médecin d'aptitude sera notifiée par la direction des ressources humaines et de la formation aux candidats intéressés. Les candidats résidant hors d'Ile-de-France qui ne sont pas déclarés admis peuvent être remboursés des frais de transport engagés pour la participation à cette visite médicale dans la limite du tarif SNCF 2nde classe ou, lorsqu'il n'est pas possible d'effectuer le trajet en train, du tarif aérien le plus économique. Cette demande de remboursement doit être adressée à la direction des Ressources humaines et de la Formation dans les deux mois suivant la date de publication des résultats d'admission

    NATURE DES ÉPREUVES
    Epreuves d'admissibilité

    1. Epreuve de compréhension de texte (durée : 1 heure - coefficient 1)
    Les candidats doivent répondre à des questions sur, ou en lien avec, un texte d'ordre général qui leur est proposé.
    2. Epreuve de compte rendu (durée : 1 heure - coefficient 2)
    Cette épreuve consiste à rendre compte par écrit, le plus complètement et exactement possible, de faits dont les candidats prennent préalablement connaissance visuellement, oralement ou par écrit.
    Il sera tenu compte des qualités d'expression écrite.

    Epreuves d'admission

    1. Epreuve d'exercices physiques (coefficient 2)
    L'épreuve d'exercices physiques porte sur les trois épreuves suivantes : course de vitesse, course de demi-fond et natation.
    Les modalités et le barème de notation de cette épreuve sont précisés en annexe.
    2. Epreuve orale facultative de langue vivante (durée : 15 minutes - coefficient 1 - seuls les points excédant la note de 10 sur 20 sont pris en compte)
    Cette épreuve consiste en une conversation libre dans l'une des langues suivantes : allemand, anglais, espagnol ou italien (1).
    3. Mise en situation collective (durée : 15 minutes de mise en situation collective et 5 minutes d'interrogation individuelle - coefficient 2)
    Lors de cette épreuve, les candidats sont répartis en groupes.
    A partir d'éléments succincts décrivant une situation concrète et pouvant faire appel à l'utilisation de matériel (plans, photos, réglementation, etc.) qui est disposé sur la table devant laquelle ils sont assis, les candidats d'un même groupe procèdent, en se répartissant librement la parole, à un échange les conduisant à organiser le travail en équipe et à définir les actions qui pourraient être mises œuvre pour répondre à la situation posée.
    Chaque candidat est ensuite interrogé individuellement par le jury, en l'absence des autres candidats, sur la situation à laquelle il vient de participer.
    Cette épreuve vise à apprécier les qualités relationnelles des candidats, leur capacité d'écoute et d'initiative, ainsi que leur aptitude à travailler en équipe. Elle ne requiert pas de connaissances techniques particulières et ne comporte aucun programme spécifique.
    4. Entretien avec le jury (durée : 20 minutes - coefficient 4)
    Cette épreuve consiste en un entretien avec le jury permettant d'apprécier la motivation et l'adéquation des candidats à l'emploi de surveillant du Jardin.
    Pour cette épreuve, le jury dispose d'une fiche individuelle de renseignements, préalablement remplie par les candidats et ne faisant l'objet d'aucune notation.
    Un ou plusieurs inventaires de personnalité, non notés, seront renseignés par les candidats puis portés à la connaissance du jury avant l'entretien.

    JURY

    La composition du jury sera communiquée ultérieurement.

    (1) Important : la demande de subir l'épreuve orale facultative de langue vivante et le choix de la langue vivante doivent être déterminés par le candidat lors du dépôt de la demande d'admission à concourir. Ils ne pourront plus être modifiés après la date limite de dépôt des candidatures.

  • Sénat
    Troisième session extraordinaire de 2020-2021

    Avis de concours pour l'emploi d'assistant de direction et de gestion du Sénat

    Par arrêté n° 2021-237 du Président et des Questeurs du Sénat en date du 22 juillet 2021, un concours externe et concours interne sont ouverts pour le recrutement échelonné d'assistants de direction et de gestion à compter du 1er juin 2022.
    Le nombre de postes mis au concours est fixé :

    - à huit pour le concours externe ;
    - à quatre pour le concours interne, réservé aux fonctionnaires du Sénat justifiant d'au moins cinq ans d'ancienneté.

    Le jury peut décider, par avis motivé, d'établir une liste complémentaire comportant les noms des candidats au concours externe qui lui paraîtraient aptes à occuper un poste d'assistant de direction et de gestion dans le cas de vacance se produisant dans le cadre d'emplois jusqu'au 1er juin 2024. En cas d'établissement d'une liste complémentaire pour le concours externe, une liste complémentaire pour le concours interne peut également être établie dans la limite de la moitié du nombre des candidats inscrits sur la liste complémentaire du concours externe.
    Les postes mis au concours externe qui, compte tenu du niveau des candidats, n'ont pu être pourvus, sont attribués aux candidats du concours interne.
    Les postes mis au concours interne qui, compte tenu du niveau des candidats, n'ont pu être pourvus, sont attribués aux candidats du concours externe.
    Au vu des résultats obtenus par les candidats, le jury peut toutefois décider, par avis motivé, de ne pas pourvoir tous les postes offerts.

    Dates des épreuves

    Les dates des épreuves de ce concours sont les suivantes (1) :
    Épreuves d'admissibilité :

    - Lundi 17 et mardi 18 janvier 2022

    Épreuves d'admission :

    - Semaines des 28 mars, 4 avril et 2 mai 2022.

    Inscription et dépôt des dossiers

    Les candidats peuvent s'inscrire à partir du site Internet du Sénat : http://www.senat.fr/emploi, jusqu'au vendredi 15 octobre 2021 inclus. Les dossiers devront être retournés à la direction des Ressources humaines et de la Formation le vendredi 15 octobre 2021 au plus tard (le cachet de la poste faisant foi).

    CONDITIONS REQUISES POUR CONCOURIR

    - posséder, à la date de clôture des inscriptions, la nationalité française ou la nationalité d'un autre État membre de l'Union européenne ou partie à l'accord sur l'Espace économique européen (2) ;
    - jouir de ses droits civiques ;
    - disposer d'un bulletin n° 2 du casier judiciaire - ou équivalent pour les candidats non Français - ne comportant pas de mention incompatible avec l'exercice des fonctions postulées (la demande du bulletin n° 2 du casier judiciaire sera faite par la direction des Ressources humaines et de la Formation) ;
    - être âgé(e) de plus de 18 ans au 1er janvier 2021 ;
    - avoir satisfait à ses obligations légales au regard du code du service national. À défaut, les candidats seraient autorisés à participer aux épreuves mais devraient satisfaire à ces obligations légales avant la date fixée pour la prise effective des fonctions, sous peine de perdre le bénéfice de leur classement.

    Le concours est ouvert sans condition de diplôme et s'adresse à des candidats ayant une formation technique approfondie.

    IMPORTANT

    L'entrée dans les cadres du Sénat est subordonnée à la production d'un certificat médical d'aptitude physique à l'exercice des fonctions postulées et au service actif de jour et de nuit, délivré par le médecin d'aptitude du Sénat.
    Les candidats qui souhaiteraient avoir un avis sur leur aptitude physique, avant de se présenter aux épreuves, peuvent demander à passer une visite chez le médecin d'aptitude du Sénat dès l'avis d'ouverture du concours.
    Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez contacter la direction des Ressources humaines et de la Formation au 01-42-34-39-15/20-88.

    NATURE DES ÉPREUVES

    Epreuve de présélection (durée : 30 minutes) :
    Les candidats sont soumis à une épreuve écrite de présélection.
    Il est demandé aux candidats de répondre à un questionnaire à choix multiple portant sur la culture générale, l'orthographe, la grammaire, le vocabulaire et le raisonnement logique. Il n'est pas établi de programme spécifique pour cette épreuve.
    La note obtenue à cette épreuve n'est pas prise en compte pour la suite du concours.

    Epreuves d'admissibilité

    I. - Expression française (durée : 2 heures - coef. 2)
    Les candidats doivent résumer un texte à caractère général et répondre sous forme de rédaction à une ou des questions portant sur le même texte.
    La qualité de la composition et de l'expression ainsi que l'orthographe sont prises en compte dans la note.
    II. - Étude de cas (durée : 3 heures - coef. 4)
    À partir d'un dossier comportant une série de documents, il est demandé aux candidats de réaliser la présentation dactylographiée sur ordinateur d'un texte manuscrit et d'analyser une situation de gestion administrative afin de proposer des solutions.
    Cette épreuve nécessite la réalisation de travaux divers sur ordinateur et requiert la maîtrise des fonctionnalités de base du logiciel de traitement de texte Word 2010 et du tableur Excel 2010.
    La gestion administrative couvre :

    - la gestion de l'organisation du travail (organisation de réunions, gestion des flux de courriers et de documents, gestion d'espaces communs, planification et suivi des activités, statistiques, gestion des agendas personnels et partagés, tableaux de permanence et de congés) ;
    - la gestion des relations avec les fournisseurs (devis, commandes, suivi, factures) ;
    - la gestion des ressources matérielles (logistique, participation au suivi du budget de fonctionnement) ;
    - la gestion de projets et de missions (organisation d'une base documentaire, suivi logistique, organisation de réunions et de déplacements, réservations, traitement des formalités et autorisations, participation au suivi du budget du projet ou de la mission) ;
    - la gestion de l'information (recherche, collecte, mise à disposition sous forme structurée).

    III. - Épreuve obligatoire à option (durée : 2 heures - coef. 2)
    Les candidats doivent choisir l'une des deux épreuves suivantes (3). Chacune comporte une ou plusieurs questions ou exercices pratiques portant sur les programmes ci-après détaillés.
    A. - Bureautique
    Traitement de texte : Word 2010
    1° Fonctionnalités et automatismes liés aux documents longs (rapports, comptes rendus…) :

    - création de mises en page élaborées (pages de garde, tables des matières…) ;
    - création d'index de mots clés ;
    - création de bibliographies.

    2° Travail collaboratif :

    - gestion des commentaires ;
    - mettre un document à la disposition de plusieurs utilisateurs ;
    - utilisation des options de suivi des modifications ;
    - fusion des documents ;
    - protection du contenu d'un document.

    3° Personnalisation de l'interface Word :

    - définition de raccourcis-clavier ;
    - gestion de blocs de construction.

    4° Macro-commandes :

    - utilisation de l'onglet Développeur ;
    - gestion de macros (création, exécution, modification, suppression).

    5° Maîtrise des fonctionnalités liées à la gestion de tableaux :

    - insertion d'un tableau, sélection dans un tableau ;
    - pose et utilisation des tabulations dans un tableau ;
    - insertion /suppression de colonnes, lignes, cellules ;
    - scission et fusion de tableaux ;
    - fusion et fractionnement de cellules ;
    - tri d'un tableau ;
    - conversion d'un texte en tableau ;
    - mise en forme d'un tableau.

    Tableur : Excel 2010
    1° Maîtrise des fonctions de calcul et de recherche avancées d'Excel :

    - maîtrise des formules et fonctions matricielles ;
    - maîtrise des fonctions de recherche avancées.

    2° Maîtrise des tableaux croisés dynamiques :

    - création, présentation, exploitation et optimisation.

    3° Analyse de plusieurs hypothèses avec les outils de simulation :

    - conception de tableaux de simulation ;
    - utilisation de gestionnaire de scénarios ;
    - résolution de problématiques à plusieurs variables.

    4° Gestion des tableaux avec les utilitaires d'Excel :

    - utilisation et paramétrage de l'impression des vues personnalisées ;
    - maîtrise des outils d'audit.

    5° Accès à des données externes à partir d'Excel :

    - récupération et analyse de données provenant d'une source externe ;
    - création de requêtes.

    6° Création de classeurs de macros personnelles, macros de classeur :

    - création de classeurs de macros personnelles, macros de classeur ;
    - exécution des macros.

    B. - Comptabilité et gestion
    L'usage d'une calculatrice de poche non programmable, à fonctionnement autonome, sans imprimante et sans aucun moyen de transmission, est autorisé. Le plan comptable général (liste des comptes uniquement) est fourni.
    1° Notions fondamentales de comptabilité :

    - les grands principes de la comptabilité française : aspects normatifs de base et principes comptables ;
    - l'enregistrement des opérations liées à l'exploitation, à l'investissement et au financement ;
    - l'enregistrement des opérations d'inventaire ;
    - l'établissement et l'analyse succincte des documents de synthèse (bilan et compte de résultat).

    Les exercices portent sur les écritures suivantes (la TVA est ignorée) :

    - comptabilisation des opérations d'achat/vente selon le secteur d'activité (y compris rabais, remises et ristournes et escomptes financiers) ;
    - comptabilisation des acquisitions et cessions d'immobilisations incorporelles et corporelles ;
    - comptabilisation des acquisitions et cessions de valeurs mobilières de placement (hors obligations) ;
    - comptabilisation d'un emprunt bancaire (à la souscription et à la date de remboursement d'une annuité) et d'un apport en capital (en numéraire ou en nature) ;
    - comptabilisation d'un amortissement comptable linéaire ;
    - comptabilisation d'une dépréciation d'actifs ;
    - comptabilisation des opérations d'inventaire suivantes : factures non parvenues, charges constatées d'avance, produits constatés d'avance, factures à établir, charges à payer, produits à recevoir ;
    - notion de provision pour risques et charges et comptabilisation d'une provision pour litiges.

    2° Gestion :

    - la gestion de trésorerie : suivi d'une situation de trésorerie, décisions de trésorerie (cas simples) ;
    - la gestion budgétaire : construction et suivi d'un budget général (cas simples).

    Nota. - Pour les épreuves sur ordinateur, des PC équipés de Windows 7, Word 2010, Excel 2010 et Acrobat® Reader sont mis à la disposition des candidats.


  • Sénat
    Troisième session extraordinaire de 2020-2021


    Epreuves d'admission


    I. - Épreuve écrite d'institutions politiques et administratives (durée : 2 heures - coefficient 1)
    Le candidat doit répondre à diverses questions portant sur le programme ci-après.


    - les principes généraux de la Constitution de 1958 ;
    - le pouvoir exécutif : le Président de la République ; le Premier ministre, le Gouvernement ;
    - le pouvoir législatif : le Sénat, l'Assemblée nationale, l'élaboration de la loi ; l'exercice par le Parlement de sa fonction de contrôle et d'évaluation ;
    - le Conseil constitutionnel ;
    - l'organisation administrative : l'administration centrale, l'administration déconcentrée, les collectivités territoriales.


    II. - Épreuve orale facultative de langue vivante (préparation : 20 minutes - durée de l'épreuve : 20 minutes - coefficient 1 - seuls les points supérieurs à 10 sur 20 sont pris en compte)
    Le candidat doit, dans la langue choisie, faire le commentaire d'un texte écrit dans cette langue et répondre à des questions. L'usage d'un dictionnaire n'est pas autorisé.
    Langues susceptibles d'être choisies : allemand, anglais, espagnol ou italien (4).
    III. - Entretien libre avec le jury (durée : 30 minutes - coef. 5)
    Cette épreuve consiste en un entretien visant à apprécier l'adéquation des candidats à l'emploi d'assistant de direction et de gestion et leur motivation pour exercer ces fonctions.
    Une fiche de renseignements, non notée, sera préalablement renseignée par les candidats puis portée à la connaissance du jury avant l'entretien libre.


    JURY


    La composition du jury sera communiquée ultérieurement.


    (1) Les dates des épreuves, données à titre purement indicatif, sont toujours susceptibles de modifications. Les candidats doivent se tenir informés en consultant la page internet du concours.
    (2) Les ressortissants de la Confédération suisse, de la Principauté de Monaco et de la Principauté d'Andorre sont également autorisés à concourir.
    (3) Le choix de l'option doit être déterminé par le candidat lors du dépôt de la demande d'admission à concourir et ne peut plus être modifié après la date limite de dépôt des candidatures.
    (4) Le choix de la langue doit être déterminé par le candidat lors du dépôt de la demande d'admission à concourir et ne pourra plus être modifié ultérieurement.

Extrait du Journal officiel électronique authentifié PDF - 261,4 Ko
Retourner en haut de la page