Arrêté du 1er décembre 2021 relatif au concours interne sur épreuves organisé au titre du 2° de l'article 4 du décret n° 2012-1029 du 5 septembre 2012 portant statut particulier du corps des commissaires des armées

JORF n°0285 du 8 décembre 2021

ChronoLégi
ou du
Version en vigueur depuis le 09 décembre 2021
Naviguer dans le sommaire

Annexe II

Version en vigueur depuis le 09 décembre 2021


ANNEXE II

ÉPREUVES PHYSIQUES


Principes

Les épreuves sportives sont obligatoires.

Elles sont identiques pour les hommes et pour les femmes, mais font l'objet d'une cotation à l'aide de barèmes spécifiques à chacun des deux sexes.

Nature des épreuves

Les épreuves sportives comprennent :

• aptitude 1 : endurance cardio-respiratoire (ECR) : une course de 12 minutes.

Parcourir, à l'allure de son choix, sans marquer d'arrêt, la plus grande distance possible en 12 minutes (arrondie à la cinquantaine de mètres inférieure). Terrain plat ou piste d'athlétisme, jalonné tous les cinquante mètres. Départ individuel ou groupé, sans starting-blocks . Cette épreuve s'effectue en tenue de sport (chaussures à pointes interdites). Un échauffement adapté d'une vingtaine de minutes est nécessaire avant le début de l'épreuve.

• aptitude 2 : aisance aquatique (AA) : 100 mètres de nage libre puis immersion complète sur 10 mètres.

L'épreuve est réalisée dans une piscine. Après un départ plongé ou sauté du plot (interdiction de pousser sur le mur après avoir sauté), le candidat doit parcourir 100 mètres sans interruption, dans un style de nage libre, puis entreprendre, aussitôt après, une apnée en immersion complète sur 10 mètres. Les tests de natation et d'apnée doivent être effectués en continu. Tout candidat marquant une pause supérieure à 5 secondes avant de débuter son apnée obtient le résultat correspondant à la performance 100 mètres . Dans les virages, le nageur doit toucher le mur et peut exercer une poussée avec n'importe quelle partie du corps ; il ne lui est cependant pas permis de prendre pied au fond du bassin. Le nageur doit terminer son parcours dans le couloir où il a commencé ; en cas d'arrêt complet du mouvement de nage (virage compris), la distance à prendre en considération est celle effectuée avant cet arrêt. En plus du maillot de bain, seul le bonnet, le pince-nez, les protections auditives et visuelles sont autorisées, aucun autre matériel ou artifice visant à augmenter la flottabilité et/ou la vitesse n'est autorisé. Le passage de la ligne des 10 mètres marque l'arrêt du chronomètre.

• aptitude 3 : capacité musculaire générale (CMG) : pompes et abdominaux.

Flexion extension des membres supérieurs en appui tendu (pompes) :

En appui facial, corps tendu, fléchir les bras de telle sorte que la poitrine touche une cale (de 10 cm de haut pour les hommes, 20 cm de haut pour les femmes), revenir à la position en appui, membres complètement tendus, cela sans interruption. Le juge ne compte que les mouvements exécutés correctement (corps rectiligne).

Abdominaux :

Le candidat est allongé sur le dos, genoux et hanches fléchis à 90°. Les pieds, en appui contre un mur ou sur une chaise, sont tenus par un partenaire ou bloqués contre un espalier. Les épaules décollées du sol, les coudes fléchis, les mains sur la face avant des épaules, les bras en contact avec la poitrine et le menton contre le sternum. Au signal, le candidat réalise une flexion du tronc jusqu'au contact des coudes avec les cuisses puis retour à la position de départ, les épaules et la tête ne doivent à aucun moment toucher le sol. La position des mains, des coudes et des bras doit rester inchangée tout au long de l'épreuve (contact permanent des bras avec la poitrine et de la région lombaire avec le sol). Exécuter le maximum de répétitions en 2 minutes.

Notation

Le barème de notation des épreuves est identique à celui prévue pour le contrôle de la condition physique du militaire et précisé infra.

L'épreuve est notée sur 20 points, soit un total de 60 points pour l'évaluation des trois aptitudes (pour la CMG, 10 points sont attribués aux pompes et 10 points sont attribués aux abdominaux).

La moyenne des épreuves de sport est affectée d'un coefficient 2.

Toute performance qui se trouve comprise entre deux performances différant d'un point entraîne la note correspondant à la performance inférieure.

Les épreuves non effectuées, non terminées ou dont les performances sont inférieures à celle de la note 1 sont notées zéro.


Barème masculin des épreuves sportives pour les concours internes de recrutement dans le corps des commissaires des armées

Points

Course de 12 mn

en mètres

Aisance aquatique en secondes

Pompes

Nombre

Abdominaux Nombre

20

3300

100

-

-

19

3200

110

-

-

18

3100

120

-

-

17

3000

130

-

-

16

2900

140

-

-

15

2800

150

-

-

14

2700

160

-

-

13

2600

170

-

-

12

2500

180

-

-

11

2450

190

-

-

10

2400

100m + 10

50

55

9

2350

-

46

50

8

2300

100m + 5

42

45

7

2250

-

38

40

6

2200

100m

34

35

5

2150

75m

30

30

4

2100

50m

27

27

3

2050

25m

24

24

2

2000

-

22

21

1

1950

-

20

18

20 points

20 points

10 points

10 points


Barème féminin des épreuves sportives pour les concours internes de recrutement dans le corps des commissaires des armées

Points

Course de 12 mn

en mètres

Aisance aquatique en secondes

Pompes

Nombre

Abdominaux Nombre

20

2900

120

-

-

19

2800

130

-

-

18

2700

140

-

-

17

2600

150

-

-

16

2500

160

-

-

15

2400

170

-

-

14

2300

180

-

-

13

2200

190

-

-

12

2100

200

-

-

11

2000

210

-

-

10

1900

100m + 10

26

45

9

1850

-

24

40

8

1800

100m + 5

22

35

7

1750

-

20

30

6

1700

100m

18

25

5

1650

75m

16

20

4

1600

50m

14

17

3

1550

25m

12

15

2

1500

-

10

12

1

1450

-

9

9

20 points

20 points

10 points

10 points


Retourner en haut de la page